vendredi 4 janvier 2013

Parution du n°10 de la revue Tutorales

Le tutorat à distance revêt de nombreuses déclinaisons selon les dispositifs de formation à distance, le contexte culturel, les publics concernés. Ainsi, s’il atteint la reconnaissance professionnelle, en particulier au Québec, il est souvent une fonction seconde en France. La reconnaissance des fonctions tutorales se révèle ainsi souvent plus réelle que celle des acteurs qui les investissent.

Dans la littérature sur le tutorat à distance, il existe de nombreuses définitions de ces fonctions tutorales parfois reliées à des référentiels de compétences attendues chez les tuteurs. D’autres auteurs s’intéressent aux plans de support à l’apprentissage que les tuteurs ont à investir pour agir efficacement envers les apprenants à distance. Je propose dans un court billet, reproduit dans ce numéro, une matrice permettant de croiser fonctions et plans, qui a pour ambition de permettre aux concepteurs des services tutoraux de mieux situer les interventions tutorales.

Il serait possible de penser qu’à partir du moment où les fonctions tutorales et les tâches des tuteurs sont bien identifiées, la comptabilisation du temps de travail des tuteurs ne soit plus qu’une formalité. C’est ce que l’enquête menée par un petit groupe réunit par t@d a voulu vérifier. Outre les auteurs dont vous pourrez lire la présentation, je tiens à remercier très chaleureusement de leur participation, Jean-Luc Peuvrier et Tété Enyon ainsi que les tuteurs africains que ce dernier a sollicités dans le but de leur faire tester notre outil de recueil de données.

La publication des résultats de cette enquête était prévue plus tôt dans l’année mais conséquence de l’ampleur de  la tâche de dépouillement des données, plus nombreuses que nous l’attendions, et d’emplois du temps chargés, elle arrive avec quelques mois de retard. J’espère que vous n’en tiendrez pas rigueur aux auteurs et que vous trouverez à la lecture de leur article matière à réflexion pour faire évoluer la reconnaissance statutaire des tuteurs à distance. Premier élément de celle-ci, la comptabilisation de leur temps de travail méritait bien la réalisation de ce numéro.

En cette fin d’année, je vous formule tous mes vœux pour celle qui arrive ; qu’elle vous permette de vivre pleinement avec joie et harmonie.
 
Bien cordialement, 
Jacques Rodet


Enregistrer un commentaire